Qui peut bénéficier des crédits privés ?

crédits privés 

Avant de contracter un crédit, il est important d’en connaitre bien l’octroi, les conditions de remboursement. En effet, un crédit ne vous donne pas seulement des droits sur une somme, mais aussi des obligations. Ainsi, il est important de savoir en quoi on s’engage. Vous vous posez surement des questions sur le crédit privé, on vous dit tout à travers cet article. De quoi s’agit-il lorsqu’on parle de crédit privé et qui peut bien en bénéficier ?

Crédit privé, qu’est-ce que c’est ?

Le crédit privé est tout d’abord une forme de crédit qui permet de faire face à des difficultés financières temporaires, de s’adapter à une nouvelle situation ou encore réaliser un nouveau projet personnel. Le crédit privé comme tout crédit se rembourse sous forme de mensualité. Le prêteur va donc percevoir les intérêts grâce au paiement de la mensualité. Le crédit privé est également assimilé aux crédits à la consommation, aux prêts personnels et aux crédits au comptant ou prêts.

Les conditions d’octroi du crédit

Avant d’octroyer une demande de crédit privé, le prêteur est en droit de demander à l’emprunteur toutes les informations nécessaires sur sa personne. En effet, il sera important pour lui de connaitre la situation financière, les revenus, l’emploi et toutes les charges et dépenses de l’emprunteur. Ces informations pourront lui permettre de déterminer si la personne est parfaitement solvable et que le crédit est supportable pour sa situation. Ainsi, une personne ne pourra bénéficier du crédit privé que si elle est jugée capable d’effectuer le remboursement.

Le plus souvent, le crédit privé est demandé par un particulier qui souhaite réaliser un projet personnel. Formation professionnelle pour devenir esthéticienne, pour faire un aménagement de la maison ou encore pour des soins médicaux non couverts par l’assurance santé, le crédit privé peut être une très bonne alternative pour vos besoins personnels. Ainsi, toute personne dans le besoin et ayant les moyens financiers pour le remboursement peut tout à fait bénéficier d’un crédit privé.

Les réglementations du crédit privé

Les crédits privés sont assimilés à un crédit à la consommation et donc régis par la Loi de la consommation lorsque le crédit est accordé pour une durée à partir de 3 mois. Aussi, toujours selon cette loi, le crédit ne peut être accordé à l’emprunteur que si ce dernier est capable d’effectuer le remboursement dans un délai de 36 mois. Ainsi, au-delà de ce délai, le crédit privé n’est plus considéré comme un crédit à la consommation.

Aussi, le crédit privé présente une certaine particularité quant à la résiliation en cours de contrat. En effet, il est possible de faire une sortie anticipée, et ce à tout moment dans un crédit privé. Si le preneur en fait la demande, le prêteur effectuera un décompte final. Ainsi, il n’y aura plus d’intérêt appliqué sur le montant remboursé prématurément. Le crédit privé peut donc faire l’objet d’un remboursement anticipé sans que le preneur ne soit obligé de payer des frais ou des indemnités de remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *