Comment être sûr qu’un crédit soit accepté ? 

un crédit

Il est connu de tous que les banques ne prêtent pas à n’importe qui. En réalité, elles vérifient minutieusement le profil, la profession et l’histoire de l’emprunteur. Ce faisant, les établissements financiers évaluent la solvabilité de ce dernier. Pour dire vrai, il existe des critères qui servent de repère à la décision favorable des organismes prêteurs. Comment être sûr qu’un crédit soit accepté ? Lisez cet article pour les détails. 

Avoir un bon taux d’endettement 

Pour être sûr que votre crédit soit accepté, vous devez avoir un bon taux d’endettement. Ce dernier correspond à la part de revenu réservé au remboursement de votre prêt. Idéalement, il vaut mieux qu’il ne dépasse pas les 35 %. Bien entendu, ce n’est pas une obligation, mais cette règle assure l’acceptation de votre dossier. Sur https://www.fimasco.com/, vous comprendrez davantage. 

Hormis le taux d’endettement, les établissements financiers prennent en compte votre reste à vivre ainsi que votre quotient familial. De façon générale, il s’agit d’un contrôle minutieux de vos revenus. Dans le cas où ceux-ci seraient importants, la banque pourra donner son accord pour un taux d’endettement à 35 % voire plus. Autrement, il peut être abaissé à 30 %. 

Avoir un apport personnel important 

Avoir un apport personnel important 

Pour dire vrai, les banques sont plus disposées à prêter lorsqu’il est question d’une petite somme d’argent. Un apport personnel important représente donc une garantie pour l’acceptation de votre dossier. Plus vous mettez à disposition vos propres fonds, moins l’opération est risquée pour l’organisme prêteur. 

Si votre projet coûte 1 000 euros, que votre apport est de 700 euros et que la banque ne doit vous prêter que 300 euros, vous aurez toutes les chances d’obtenir une suite favorable à votre demande. Inversement, si votre apport est de 300 euros pour un projet de 1 000 euros, le risque de refus est plus important. 

Présenter une bonne situation professionnelle 

Le fait d’avoir un contrat à durée indéterminée constitue une sûreté pour l’obtention d’un prêt. Comparativement à une personne en CDD, vous aurez bien plus de possibilités. Cette décision s’explique par le besoin des établissements bancaires d’avoir une garantie quant au remboursement du crédit. Lorsqu’elles se sentent en confiance, les banques sont plus enclin à accepter un dossier. 

Par ailleurs, les établissements financiers collaboreront avec une personne en CDI avec de faibles revenus plutôt qu’avec un salarié en CDD ayant un revenu important. L’ancienneté dans votre entreprise n’est pas non plus à négliger. Mieux vous êtes établi, plus rapidement votre prêt sera accordé. 

Avoir une santé saine 

bonne situation professionnelle 

Comme évoqué plus haut, vous devez rassurer les banques sur vos capacités à rembourser votre crédit. Dans ces conditions, votre état de santé peut être un critère de premier plan. Pour être sûr d’obtenir un emprunt, il est nécessaire que vous procédiez à la souscription d’une assurance emprunteur. Cette dernière vous demandera de remplir un questionnaire de santé. Si vous n’avez pas une santé saine, vous risquez d’essuyer un refus. Avoir une bonne santé, c’est la garantie de se voir accorder un crédit. Pour ce faire, il est conseillé d’acheter son bien en étant jeune. 

Être jeune et actif 

Les organismes prêteurs préfèrent les emprunteurs qu’ils pourront revoir sur une longue période. En effet, les banques accepteront plus facilement votre demande si vous êtes un primo-accédant entre 30 et 40 ans plutôt qu’un retraité. Cela s’explique par le fait que les établissements bancaires souhaitent accompagner un client sur le long terme. En outre, un jeune actif peut rapidement voir ses revenus monter en flèche. 

Pour être sûr qu’un crédit soit accepté, vous devez présenter certaines conditions. Elles concernent essentiellement le taux d’endettement, l’apport personnel, la situation professionnelle, l’état de santé, etc. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.