Comment choisir un organisme de crédit ?

organisme de crédit

Un organisme de financement propose des fonds pour mener à bien un projet. Qu’il s’agisse d’une banque ou d’un autre type d’établissement, cette entité cherche avant tout à tirer profit du capital octroyé. L’emprunteur doit prendre le temps de bien comparer les offres avant de décider.

Opter pour un organisme de crédit fiable

À l’heure où le prêt entre particuliers est à la mode, il devient difficile de reconnaître un véritable organisme de financement. Cet établissement doit normalement obéir à un certain nombre de critères. Il devrait notamment obtenir de l’agrément de la Banque de France. Son existence légale devrait aussi être attestée par l’Autorité de Contrôle prudentiel (ACP). Ses comptes devraient être transparents et consultables. Il lui faut disposer d’une somme d’argent suffisante. Conformément aux accords de Bâle, cette provision de sécurité permet de faire face à l’insolvabilité d’un grand nombre d’emprunteurs. Ce serait préférable de faire confiance à un prêteur connu qui a une bonne réputation.

Choisir un établissement acceptant le profil d’emprunteur

Le secteur des prêts connaît une forte croissance, même en période de crise. Les organismes de financement se retrouvent dans l’obligation de viser un segment du marché. Certains cherchent les clients les plus solvables avec une situation économique stable. Les banques classiques exigent un contrat de travail à durée indéterminée ainsi qu’un apport personnel suffisant. Généralement destinés pour un projet immobilier, les fonds octroyés sont à rembourser en 10 ans ou plus. D’autres prêteurs séduisent les populations écartées par le système conventionnel. C’est le cas des entreprises de microfinance. D’un montant relativement faible, leurs crédits ont une dimension sociale. Le remboursement se fait en moins de 60 mensualités.

Privilégier un financier proposant le meilleur taux

À première vue, les organismes de prêt se ressemblent. Ils exigent tous la constitution d’un dossier de demande de financement après avoir donné leur accord de principe. La démarche est pratiquement la même pour tous les établissements. Seuls quelques détails permettent de les différencier. Le taux annuel effectif global ou TAEG est déterminant. Ce pourcentage correspond à l’intérêt bancaire réel. Il tient compte de l’assurance ainsi que les frais de dossier. À ce sujet, les organismes de financement en ligne ont moins de charges à payer. Ils ont la possibilité de descendre le TAEG à un niveau attractif. Il y a aussi les banques qui proposent des prêts subventionnés tels que l’éco-PTZ.

Explorer d’autres critères pour bien décider

Incontournable dans le secteur des finances, le site https://www.organisme-de-credit.org fait un tour d’horizon des organismes de prêt. En effet, l’emprunteur a intérêt à bien s’informer avant de décider. Outre le taux, les conditions telles que la possibilité de changer d’assurance sont importantes. Il faudra aussi se renseigner sur une éventuelle pénalité pour un paiement anticipé. Une astuce consiste à aller sur un comparateur de banques pour trancher de manière éclairée. Le recours aux services d’un courtier de crédit peut faciliter la tâche à l’emprunteur. Cette personne est orientée vers l’offre qui correspond au mieux à son profil. Elle aura même l’occasion de négocier les termes du contrat pour s’adapter à sa situation financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *